Projets solidaires

C’EST QUOI UNE MISSION SOLIDAIRE AVEC PROSUMA ?

 

Les projets solidaires que propose Prosuma ne nécessitent pas de compétences particulières pour les jeunes volontaires. Elles exigent par contre une envie de bien faire, de partager, de donner de soi, d’échanger et tout simplement, d’aider. Evidemment, si vous parlez des langues étrangères, si vous étudiez dans un domaine très spécifique comme la médecine, le social, la psychologie, ou l’enseignement, cela est un vrai plus. Dans ce cas, nous pouvons adapter votre mission en fonction de vos compétences. C’est pourquoi plus vous contactez Prosuma en amont de votre mission, plus nous pouvons préparer le contenu de votre action. Ainsi, nous personnalisons votre projet en fonction de vos attentes et surtout de vos savoir-faire.

Nous proposons des missions très différentes. Elles peuvent être d’ordre matérielle. Par exemple, participer à la rénovation de bâtiments ou encore entretenir des sentiers. Elles peuvent aussi être à caractère social. Il peut s’agir d’échanges et d’animation auprès de personnes handicapées, âgées, ou isolées. Cela peut aussi être des interventions auprès d’enfants, de migrants ou de personnes fragiles en situation d’addiction, etc.

Bien entendu, la relation avec les publics les plus fragiles demande une certaine compréhension de leurs problématiques et de leur pathologie. Cela ne s’improvise pas!  Dans tous les cas, les encadrants techniques des structures d’accueil sont là pour vous guider et vous préparer à la mission.

 

COMMENT CA SE PASSE ?

 

Engagement et temps libre :

 

En vous inscrivant à une mission solidaire, vous vous engagez à agir pendant une certaine durée auprès de la structure d’accueil qui a exprimé auprès de Prosuma la volonté d’être aidée. Pendant la mission, vous êtes donc bénévole et ne percevez aucune indemnité pour votre engagement. Vous participez pendant la journée aux actions qui vous sont confiées (en général 7h à 8h par jour, du lundi au vendredi). En revanche, les soirées et les week-ends sont libres.  Vous pouvez en profiter pour vous divertir et découvrir votre pays de destination. Vos hôtes se feront un plaisir de vous conseiller sur les visites et excursions possibles.

Avant ou après les projets, vous pouvez également visiter le pays. Sachez que nous avons besoin uniquement des dates précises où vous débutez et finissez votre mission, afin de planifier au mieux votre hébergement, les actions qui vous seront confiées, et l’organisation des différents groupes présents.

 

Aspects culturels :

 

Vous allez intervenir dans un pays différent du vôtre, avec une culture et une mentalité différentes. Il s’agira parfois d’un environnement laïque, parfois religieux. Dans tous les cas, nous vous demandons d’être respectueux des personnes qui vous accueillent, de leurs modes de vie, et des consignes qu’ils vous donneront. C’est la base d’une mission réussie.

 

Hébergement et repas :

 

Pendant la durée de votre mission (pas avant et ni après), vous êtes hébergés gratuitement par la structure d’accueil. Dans la plupart des cas, vous bénéficiez gracieusement des repas du midi pendant la semaine. A minima, et notamment lorsque les repas ne sont pas offerts, la structure d’accueil met à votre disposition une cuisine vous permettant de préparer vos repas à moindre coût.

 

COMMENT CA SE PREPARE ?

 

L’inscription administrative :

D’un point de vue purement administratif, toutes les modalités d’inscription sont précisées dans la page « Inscrivez-vous! ». Dans tous les pays où nous proposons des missions, il n’y a pas besoin de vaccins particuliers. En revanche, pour la Roumanie, il est nécessaire que vous fournissiez une photocopie ou scan de votre carte d’identité ou de votre passeport en cours de validité. Par ailleurs, Prosuma accepte que des jeunes mineurs partent en mission. Ils doivent pour cela être encadrés par des adultes majeurs (au minimum un adulte pour 10 mineurs), qui en ont l’entière responsabilité durant le séjour. Prosuma informe également que depuis le 15/01/2017, un enfant mineur qui vit en France et voyage à l’étranger sans être accompagné de l’un de ses parents doit être muni d’une Autorisation de Sortie du Territoire (AST).

Dès votre inscription validée, Prosuma vous communiquera les coordonnées des responsables de la structure d’accueil. Vous pourrez alors échanger avec eux sur le contenu des tâches qui vous seront confiées. Vous pourrez aussi les questionner sur l’organisation du séjour, votre hébergement, votre prise en charge lors de votre arrivée à destination, etc

 

Participation financière :

 

Prosuma vous demande une participation financière. Les sommes récoltées auprès des jeunes volontaires sont intégralement redistribuées aux projets que nous soutenons. Elles nous permettent de financer des actions concrètes au bénéfice des structures d’accueil en France ou à l’étranger.

Il faut savoir que beaucoup de jeunes bénévoles profitent de l’année scolaire pour préparer leur voyage. Ils organisent dans leur école, sur leur campus ou auprès de leurs connaissances, des actions de récolte de fonds. Par exemple, l’organisation de tournois, de concerts, ou de concours. Cela peut être aussi des ventes d’objets ou de viennoiseries, la réalisation de paquets cadeaux lors des fêtes de fin d’année, un ensachage aux caisses des grandes surfaces, une recherche de sponsors auprès d’entreprises, un crowdfunding sur Internet, etc. Ces actions sont un moyen de souder votre groupe et de commencer déjà votre action solidaire. Ces actions ne vous prendront pas beaucoup de temps, et pourront vous rapporter de quoi financer votre projet.