Occitanie – France

 

Structures d’accueil :

Vous intervenez pour un ensemble de villages de la communauté de communes de Lalbenque-Limogne, en oeuvrant à la rénovation du petit patrimoine bâti et à l’entretien des sentiers. Vous participez aussi à la vie culturelle et artistique des villages.

Repas : votre logement dispose d’un coin cuisine où vous pouvez préparer vos repas. Du lundi au vendredi vous pouvez accéder le midi au restaurant scolaire pour 4€

Logements : logement gratuit, en plein cœur de Lalbenque, dans l’ancienne trésorerie du village.

 

 

Missions :

 : Communauté de communes de Lalbenque, département du Lot, Région Occitanie

Quand : Les missions sont possibles en Juillet (éventuellement première semaine d’août)

Nombre maximum de volontaires : 12

Nombre minimum de volontaires : 6

Délai minimum entre l’enregistrement définitif de l’inscription et le début de la mission : 1 mois

Durée minimum de la mission : 2 semaines

Durée maximum de la mission : 4 semaines

Types d’activités possibles : participation à la vie environnementale, culturelle et artistique des communes, ainsi qu’à la rénovation du petit patrimoine bâti. En particulier, débroussaillage et entretien des sentiers de randonnée et des chemins du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle ; travaux d’entretien des murs en pierre sèche et plus globalement du petit patrimoine bâti ; participation à la préparation et à l’organisation de fêtes de villages, concerts, repas en plein air…

 

Informations particulières :

  • Parler français est un plus pour communiquer avec certains membres du staff et les villageois. Au moins un membre du groupe doit parler français
  • Adaptation du programme en fonction des souhaits et des capacités des bénévoles.
  • Missions ouvertes aux personnes majeures ou aux scouts accompagnés d’aînés (un adulte pour 10 mineurs).

 

 

La Région :



La communauté de communes du Pays de Lalbenque-Limogne regroupe 23 villages et un peu plus de 8000 habitants. 
Territoire rural, le Pays de Lalbenque-Limogne est traversé d’est en ouest par le GR65, plus connu sous le nom de via Podiensis (ou voie du Puy), qui est le nom latin d’un des quatre chemins de France du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Ce chemin permet de découvrir les différents villages typiques du territoire : Limogne en Quercy, Varaire (village pittoresque avec son lavoir papillon), Vaylats (avec le couvent des filles de Jésus), Bach (avec les phosphatières du cloup d’aural), Laburgade (avec le chemin des puits), Flaujac-Poujols (connu pour son vignoble), Lalbenque. Tout autour s’étendent les paysages du causse, champs et genièvres, bois de chênes truffiers, parcourus par des chemins bordés de murets de pierre sèche, le long desquels on découvre de nombreuses cabanes de pierre où s’abritaient les bergers gardant les troupeaux de moutons. Situé au sud du parc naturel régional des causses du quercy, le Pays de Lalbenque-Limogne est riche en patrimoine bâti : cazelles, halles, lavoirs, moulins, pigeonniers, dolmens… Souvent caché et méconnu, il marque pourtant l’identité culturelle, sociale et paysagère de ce territoire. Pays marqué également d’un symbole fort de la gastronomie qui se cache dans les sols calcaires du causse : la truffe noire, tuber melanosporum, produite ici et très convoitée pour son arôme exceptionnel.

 

 

Comment y aller ?

La communauté de communes du pays de Lalbenque-Limogne se situe entre Montauban et Cahors, à une heure au nord de Toulouse. Les aéroports les plus proches sont Toulouse-Blagnac (105 km), et Brive-Vallée de la Dordogne (90 km). De Toulouse ou Brive, vous pouvez prendre le train qui dessert la gare de Lalbenque (attention, seulement 5 trains par jour). Il faut compter environ une heure de trajet.