Larissa – Grèce

 

Informations sur les projets à Larissa

 

 

Structure d’accueil :

Elliniki Merimna – Foyer Paidiki Stegi

Elliniki Merimna est une association philanthropique grecque, fondée en 1946 à Athènes. Elle a compté jusqu’à 50 annexes dans toute la Grèce, dont une à Larissa. En 2008, l’association a transféré son siège à Larissa car, en raison de difficultés financières, toutes les annexes ont fermé à l’exception de celle de Larissa. Ces difficultés ont commencé avant la crise, suite à une baisse conséquente des dons et des cotisations, ainsi qu’à une hausse des coûts du personnel et des charges.

Depuis 2008, l’association s’est concentrée sur son cœur d’activité, à savoir l’entretien et le bon fonctionnement du foyer pour enfants « Paidiki Stegi ». Elle veille aussi à l’alimentation d’élèves démunis du foyer, de l’école primaire et de familles pauvres de Larissa.

Le foyer pour enfants « Paidiki Stegi » d’Elliniki Merimna a été fondé en 1952 à Larissa et continue de fonctionner de façon exemplaire jusqu’à aujourd’hui. Il accueille 120 enfants de mères isolées qui travaillent et de familles sans ressources. Le foyer possède 2 classes de pré-maternelle et 2 classes de maternelle, encadrées par un personnel spécialisé et expérimenté.

Jusqu’en 2005, des subventions de l’État permettaient à l’association de couvrir ses coûts de fonctionnement. En cette époque de prospérité, les enfants défavorisés étaient peu nombreux et les parents payaient même des frais de scolarité. Depuis 2009, la situation a radicalement changé. Le nombre des familles démunies a augmenté de façon dramatique en raison du chômage, l’État a cessé de verser des subventions et 85% des familles bénéficiant du foyer Paidiki Stegi sont sans ressources.

Parallèlement aux 120 enfants du foyer, l’association nourrit quotidiennement 50 autres personnes (25 élèves d’écoles primaires et leurs familles) qui sont signalés par les directeurs des écoles.

Le foyer pour enfants « Paidiki Stegi » emploie huit personnes rémunérées : cinq puéricultrices, dont l’une exerce les fonctions de directrice, une cuisinière et deux femmes de ménage. L’assistante sociale, la psychologue, l’orthophoniste, les professeurs de musique, de gymnastique et d’anglais travaillent bénévolement et ne perçoivent aucune rémunération.

Étant donné la mauvaise santé des finances de l’association, les rémunérations du personnel ont été réduites mais certains coûts sont incompressibles, comme les salaires, les cotisations sociales, l’impôt sur les services salariés, l’électricité, l’eau, le chauffage, etc.

Parallèlement, les membres du conseil d’administration organisent des manifestations, pour d’une part informer et sensibiliser les gens, et pour d’autre part obtenir des fonds grâce à des actions telles que la vente de pâtisseries maison aux bazars, l’édition et la vente de calendriers, l’organisation de soirées musicales, d’excursions à la journée, d’expositions de bijoux, etc.

 

Repas : Les petits-déjeuners et déjeuners sont offerts du lundi au vendredi. Ils sont pris au sein du foyer Paidiki Stegi.

Logements : Hébergement gratuit dans un appartement à proximité du foyer Paidiki Stegi. Le logement est équipé afin que les bénévoles puissent cuisiner.

Photos de la structure d’accueil :

 

 

Missions :

 : Ville de Larissa, en Thessalie

Quand : Les missions sont possibles pendant les mois de Mars, Avril, Mais et Juin

Nombre maximum de volontaires : 4

Nombre minimum de volontaires : 2

Délai minimum entre l’enregistrement définitif de l’inscription et le début de la mission : 15 jours

Durée minimum de la mission : une semaine

Durée maximum de la mission : quatre semaines

Types d’activités possibles : En appui du professeur d’anglais, cours de soutien linguistique auprès des enfants. Animation auprès des enfants par le jeu, le théâtre, la peinture, les arts plastiques… Accompagnement des enfants pour les visites à l’extérieur de l’école (musées, visites)

Participation aux différents programmes de l’école : prévention routière par la méthode expérimentale (circuit routier virtuel dans l’enceinte de l’école) ; information pour une alimentation saine et la prévention dentaire.

Informations particulières :

  • Parler anglais est nécessaire pour communiquer avec certains membres du staff et surtout avec les enfants.
  • Adaptation du programme en fonction des souhaits et des capacités des bénévoles.

 

La Région :

Larissa est une ville  de 285 000 habitants, située au bord du fleuve Pennée qui traverse la ville.

Elle est le chef-lieu du district régional de Larissa et la capitale de la périphérie de Thessalie et celle du diocèse décentralisé de Thessalie – Grèce centrale.

Larissa est la ville principale de la Thessalie, région considérée comme la plus grande plaine de Grèce. Elle se trouve au centre de la Grèce et à mi-chemin des deux plus grandes villes de Grèce : Athènes et Thessalonique. La région est également connue pour le Mont Olympe, la plus haute montagne de Grèce et les Météores, célèbre pour ses monastères qui se trouvent sur des rochers donnant ainsi un spectacle unique et qui  se trouvent à  une heure de route de Larissa.

Au centre de la ville se trouve un des plus importants anciens théâtres de Grèce construit au troisième siècle avant J-C. On y trouve le musée Diachronique, le musée de Résistance Nationale, le musée Folklorique parmi les plus connus.

Les plages de Larissa sont à 40 minutes, célèbres par la qualité de leur eau.

 

Comment y aller :

L’aéroport  d`Athènes est à quatre heures de route de Larissa. Depuis l’aéroport on peut prendre le bus X93 jusqu’à la gare routière de Liossion (Λιοσσίον), puis de là le bus pour  Larissa. Le billet coûte 32 Euros (aller simple) et 56 Euros (aller-retour).

Pour plus de renseignements consultez le site :

http://www.ktellarisas.gr/routes.php

 

Pour rejoindre Larissa en train, vous devez prendre le métro de l’aéroport jusqu’à la station Stathmos Larissis (Σταθμός Λαρίσης).  Le coût du billet est de 34.30 Euros (aller simple) et de 41.70 Euros (aller-retour).

Pour plus de renseignements consultez le site :

https://tickets.trainose.gr/dromologia/

 

L’aéroport de Thessalonique est à deux heures de route de Larissa. Une navette (bus numéro 78) relie l’aéroport à la gare et à la gare routière jour et nuit. Il faut compter 50 minutes de trajet et environ 1,50 Euros le billet, sinon on peut prendre un taxi (environ 20 euros). De nombreux trains desservent Larissa au prix de 22 Euros (aller-retour) et  14 Euros (aller-simple).

Pour plus de renseignements consultez le site :

https://tickets.trainose.gr/dromologia/

 

Les bus sont très nombreux aussi et le billet coûte 15,30 Euros (aller – simple) et 23 Euros (aller – retour).

On peut trouver des renseignements sur le site :

http://www.ktellarisas.gr/routes.php